Après le déclin…. Voici la chute de l’empire américain

En salle le 28 juin prochain, le plus récent film de Denys Arcand (Les invasions barbares, Le règne de la beauté, Le déclin de l’empire américain) est un chef-d’oeuvre à voir et à revoir.

La chute de l’empire américain raconte l’histoire de Pierre-Paul (Alexandre Landry), un intellectuel et docteur en philosophie qui est forcé de travailler comme livreur pour avoir un salaire décent. Un jour, en allant livrer un colis, il tombe sur une scène de vol à main armée qui tourne mal : deux morts. Il se retrouve devant deux sacs de sport remplis de billets de banques. Pierre-Paul est confronté à un dilemme: repartir les mains vides ou prendre l’argent et fuir?

Premièrement, il faut que je vous parle de l’histoire. Très bien ficelée du début à la fin, le scénario nous transporte dès les premières images dans le monde de Pierre-Paul, créant presque immédiatement un lien entre ce dernier et l’audience. Malgré le sujet assez sérieux, les dialogues sont teintés d »humour, nous faisant éclater de rire plusieurs fois tout au long du film.

Parlant d’humour, les personnages ainsi que leur interprétation y sont pour beaucoup. En effet, sans le côté plus introverti et maladroit parfois de Pierre-Paul ou encore la francheté de Sylvain Bigras (Rémy Girard), beaucoup de scènes seraient plus dramatiques. Ces scènes plus légères nous permettent ainsi de rester sur le bout de notre chaise du début à la fin à nous demander ce qui va arriver ensuite.

Une des choses que j’ai particulièrement aimées est la relation entre les différents personnages. Ayant deux duos, soient Pierre-Paul et Aspasie (Maripier Morin) ainsi que Pete (Louis Morissette) et Carla (Maxim Roy), on peut apercevoir une évolution des personnages d’une façon assez intéressante. En effet, malgré que les deux se ressemblent énormément dans leur type de relation et d’évolution, il est intriguant de voir l’évolution personnelle de Pierre-Paul et Pete au sein de leurs duos respectifs et en tant qu’individu. Au début, Pierre-Paul est plutôt introverti, trébuchant sur ses mots et étant très nerveux lorsqu’il parle avec les enquêteurs. Au contraire, Pete est plutôt confiant et n’hésite pas à le montrer. Un des points intrigants est le moment où on voit la balance s’équilibrer avant de se décaler dans l’autre sens; Pete se trouve tout d’un coup déstabilisé par l’attitude de Pierre-Paul qui décide de mettre son pied à terre. Le fait le plus intéressant, par contre, se trouve dans le fait que chaque duo possède une femme forte de caractère, ils ont chacun été influencés complètement différemment par ces dernières.

Je dois aussi mentionner l’incroyable performance de Maripier Morin dans son premier rôle au grand écran. Chaque réplique, chaque silence, chaque regard est rempli d’intention et de vie, nous permettant ainsi de nous attacher au personnage.

Finalement, en bref, je recommande ce film à 10000%!!!! Si vous l’avez vu et que vous l’avez apprécié, PARLEZ-EN!!! Plus les gens iront le voir pendant les deux premières semaines, plus longtemps il sera au cinéma et plus de gens auront la chance de le voir. Assez parlé, voici la bande-annonce!

NB: Même si il est côté 13+, il y a quelques scènes de violences assez graphiques qui ne conviennent pas à des plus jeunes enfants.

Voici quelques photos de la première qui a eu lieu à Gatineau!

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *