Le sens de la fête: Un film à la hauteur des attentes

Le 15 décembre prochain , au Québec, une comédie française s’en vient sur nos écrans et vous ne voudrez pas la manquer!

Le Sens De La Fête! d’Olivier Nakache et Éric Toledano nous raconte l’histoire de Max (Jean-Pierre Bacri), traiteur depuis trente ans. Des fêtes, il en a organisé des centaines, il est même un peu au bout du parcours. Aujourd’hui, c’est un sublime mariage dans un château du 17ième siècle: un de plus, celui de Pierre (Benjamin Lavernhe) et Héléna (. Comme d’habitude, Max a tout coordonné : il a recruté sa brigade de serveurs, de cuisiniers, de plongeurs; il a conseillé un photographe, réservé l’orchestre, arrangé la décoration florale; bref, tous les ingrédients sont réunis pour que cette fête soit réussie… Mais la loi des séries va venir bouleverser un planning sur le fil où chaque moment de bonheur et d’émotion risque de se transformer en désastre ou en chaos. Des préparatifs jusqu’à l’aube, nous allons vivre les coulisses de cette soirée à travers le regard de ceux qui travaillent et qui devront compter sur leur unique qualité commune : Le sens de la fête. (Allo ciné!)

Comme mentionné dans le titre, la bande-annonce de ce film nous a donné le goût de voir le film dès les premières images. Nos attentes étaient élevées; elles ont été atteintes et même dépassées!

Dès le départ, l’histoire nous accroche. Chaque minute est ficelée et pensée avec brio, gardant ainsi notre  intérêt tout au long du film. Ceci est aussi dû au talent des acteurs qui nous transportent dans leur monde, nous faisant oublier que nous regardons un film et que nous ne sommes pas avec la brigade dans la réception. Malgré que certains personnages ont des personnalités plus extravagantes que d’autres, ils restent tout de même réalistes, ce qui nous permet de nous reconnaître en eux.

Parlons maintenant de l’humour. Ce que j’ai vraiment apprécié de cette comédie, c’est que les moments humoristiques arrivent et ne sont pas poussés à l’extrême. Il s’agit plutôt de situations pouvant arriver à n’importe quel mariage ou évènement et qui font du sens avec la personnalité de chacun. Parfois, même si il ne s’agit que d’un petit regard ou  un court échange par rapport à une situation entre deux personnages, on ne peut faire autrement que de rire devant les problèmes qui se mettent au travers du chemin de Max qui ne souhaite qu’une chose: réussir une merveilleuse soirée pour Pierre et Héléna.

Quelques faits/anecdotes sur le film (allociné):

  • Avant de s’appeler Le sens de la fête , le film s’appelait Les Temps difficiles
  • Le film a été filmé au château de Courances, près de Fontainebleau
  • Éric Toledano et Olivier Nakache ont été retrouvé le musicien Avishai Cohen à la fin d’un concert pour lui offrir de créer la musique pour le film. Il a tout de suite accepté.

Donc, est-ce que je recommande le film? OUIIIIIIII!!!! Amenez votre famille et préparez-vous à rire!

PS: Saviez-vous qu’aller voir un film dans les deux premières semaines de sa sortie en salle aide à le garder plus longtemps au cinéma et permet à plus de gens de le voir ? 😉

Voici la bande-annonce! Le film sort en salle le 15 décembre prochain!

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *