Mobile Étoile (FRENCH ONLY)

 

b1e742d3ec108b9792105c0ef8577ff3Mobile étoile est un film tout simplement fascinant. Dès les premières notes jouées ou chantées par les comédiens, il est possible de ressentir la puissance du rôle que joue la musique dans ce film. Le film tournant en partie autour de cet élément, j’ai particulièrement apprécié la façon dont il était représenté. Effectivement, presque toutes les scènes où les personnages chantaient ou jouaient ne contenaient que le minimum de jeux de caméra nécessaires afin que le spectateur puisse entièrement se concentrer sur la beauté de la pièce présentée ainsi que sur l’effet que les paroles avaient sur lui. De plus, je tiens à souligner les voix magnifiques qui se mêlaient lors de ces morceaux, créant ainsi un ensemble majestueux qui nous donnait des frissons dès les premières notes. J’ai aussi beaucoup apprécié la façon dont les pièces étaient commencées durant une scène et se continuait sur une autre en tant que musique d’ambiance. Cela ajoutait une touche unique au film.1150470_jpg-r_x_600-f_jpg-q_x-xxyxx

En ce qui a trait au jeu des acteurs, il était impeccable. Jamais, tout au long du film,  on remarque que les dialogues entre les différents personnages sont improvisés tant le jeu est fluide. Effectivement, le réalisateur de ce long-métrage, Raphaël Nadjari, a affirmé, lors de la période de questions qui a suivi la première, qu’au bout de cinq années de travail sur le scénario, ils n’avaient toujours pas trouvé ce qu’il cherchait a montré à l’écran, ce qui l’a amené à demandé à ses acteurs d’improviser les dialogues selon les circonstances. De plus, même si pour certains ce film représentait un défi puisque, soit ils n’étaient pas musiciens ou encore acteurs, à l’écran, rien ne démontrait ce «manque d’expérience».

Personnellement, je recommande à tous les amoureux de la musique d’aller voir ce film qui sortira en salle ce vendredi 25 mars 2016. De plus, il s’agit d’un film qui peut plaire à tous les âges. Pour vous faire patienter pendant les quatre jours restants, voici le synopsis et la bande-annonce de ce film:

SYNOPSIS: Hannah (Géraldine Pailhas) , une chanteuse à la voix magnifique, et son mari, Daniel (Luc Picard), font partis de la chorale Les Cantiques qui se spécialise dans les chants lithurgiques de la fin du XIXe siècle au début du XXe siècle. Ayant des difficultés à garder le groupe actif, ils y feront entrer un nouveau membre, Abigail (Éléonore Lagacé), dont la voix pourrait bien les réanimer la présence du groupe dans le monde culturel. Au même moment, l’ancien professeur d’Hannah (Paul Kunigis) débarque à Montréal avec une pièce perdue qui amènera Hannah à se remettre en question.

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *