Les Mauvaises Herbes

Bonjour tout le monde!

Comme vous avez pu le voir dans mon article précédent, cette semaine a lieu le Festival de Film de l’Outaouais. Comme film de pré-ouverture, nous avons eu la chance de voir le film « Les Mauvaises Herbes » de Louis Bélanger (Gas Bar Blues).

Le film raconte l’histoire de Jacques, un acteur de théâtre qui passe son temps à éviter un riche homme à qui il doit de l’argent. Cette fois-ci, sa cavale l’amène dans un petit village lointain en pleine tempête de neige. Profitant de l’hospitalité de Simon, un homme qui semble franc et honnête, il se verra cependant offrir un travail qui en est tout le contraire.

Personnellement, j’ai beaucoup apprécié ce film. Les répliques et les gestes des personnages étaient toujours (ou presque) pensés pour nous faire rire de les mauvaises herbesces situations à la fois familière et totalement à l’opposer de ce que chaque personne vit. Cette touche d’humour fait d’ailleurs en sorte que l’on s’attache très rapidement aux personnages, plus spécifiquement à  Simon (Gilles Renaud), qui rappelle le « gentil grand-papa ». Par ailleurs, le personnage
de Jacques (Alexis Martin) apporte cette touche plus sérieuse et aussi perdue, à la recherche de la paix (d’une drôle de manière, il faut l’avouer), contrastant ainsi avec celui de Simon.

J’ai beaucoup apprécié la façon dont était racontée l’histoire. Les scénaristes et le réalisateur ont su nous mener dans leur fil historique d’une manière brillante et créer un univers touchant un peu la fiction, mais aussi la réalité de plusieurs. De plus, ils ont su amener le public sur un genre précis avant de changer drastiquement volet.

Je vous recommande d’aller voir ce film qui vous permettra de vous détendre en appréciant un bon film québécois. Si vous avez manquer la première projection, le film sera de nouveau diffusé le 24 mars au Cinéma d’Aylmer à 19h.

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *